Sur le Pont des Arts, à la recherche de l'amour...

Ça y est. Les panneaux des artistes Brusk, El Seed, Pantonio et Jace sont installés sur le Pont des Arts à la place des fameux cadenas des amoureux. Installation éphémère avant que des panneaux en verre transparent soient placés sur le pont.

Décidément l’amour sur ce pont est bien éphémère …

Malheureusement le Pont des Arts ne pouvait plus supporter tout l’amour qu’on lui avait confié et menaçait de s’effondrer. Quoi de mieux que de réconcilier les coeurs par de l’art. La mairie de Paris a confié le projet à la galerie Itinérance, référence incontournable du street art et des projets éphémères.

Chaque artiste s’est ainsi réapproprié le pont.

Brusk a voulu faire un clin d’oeil aux amoureux en dessinant une série de cadenas qui coulent; fidèle à son style mais aussi fidèle au message qu’il souhaite faire passer. Les cadenas ont été enlévé, ceux de Brusk sont également éphémères. Ils coulent mais la clé c’est l’amour : « LOVE IS THE KEY ». Seul l’amour reste.

« LOVE IS THE KEY ». Brusk

Jace a dessiné ses fameuses Gouzous, des petits personnages réunionnais qui deviennent un instant les caricatures des parisiens. Jace explique : « ces peintures représentent une vision naïve et décalée de la vie parisienne tel que se l’imagine le touriste lambda. »

El seed nous propose son style très personnel, entre calligraphie arabe et graffiti.

Pantonio nous propose de naviguer : « navigare, navigare ». Il explique : « My creative process was not easy but truthful, personal, and more than focus on the visual impact, I focus on the meaning to honor the place. »

Je retiendrai de cette inauguration les mots de Brusk : « Sur chaque toile, il y a un message. En tant qu’artiste on a la chance de pouvoir raconter un message. Ce n’est pas juste esthétique. Chaque oeuvre est différente et a un nouveau message. » Il nous invite d’ailleurs à suivre son fil rouge. RDV à sa prochaine exposition à la galerie itinérance à partir du 12 juin où il exposera les deux panneaux qui lui ont servi à décliner son oeuvre sur le pont.

Léa Perrot-Minot

#gitinerrance #brusk #jace #dmv #pantonio #elseedart #pontdesarts #streetart #reportages

À l'affiche
Posts récents
Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic